Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Do] what you want cause a pirate is free !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Modérateur global • gardien
avatar
Do
Modérateur global • gardien

Messages : 140

Fiche RPG
RPs en cours
:
Disponibilité: Libre
MessageSujet: [Do] what you want cause a pirate is free !   Sam 16 Nov - 17:13


« Do. »
Pirate de 30 ans.

Do est un pirate assez doué pour ficher des coups d'épées dans le bide, et encore plus pour tirer avec son pistolet fétiche dans des crânes qui lui auraient pas plu. Sinon, il est plus habile que la moyenne, à force de s'entraîner à éviter les balles. Enfin.. tout ça c'est quand il a pas abusé de l'alcool. Quand il est sous l'effet de l'alcool, tout son comportement change, et ses coups et mouvement deviennent complètement imprévisibles, devenant quelques fois plus dangereux que lorsqu'il était sobre.

« T'as déjà esquivé une balle ?
Parce que ça pourrait te servir d'ici quelques secondes. »

Le soleil brille au dessus de la grande ville d'Eldoria, mais le vent souffle au bord des quais.  De nombreux marins déchargent ou chargent diverses marchandises sur leurs bateaux. D'autres essaient tant bien que mal de vendre le fruits de leur pêche du matin. Des humains accompagnés de leurs esclaves hybrides se baladent ou achètent des produits aux Hommes des Mers.
Pfrt.. dégueulasse.
Assis en tailleur au bord de son bateau, Do profitait, accompagné de sa meilleure amie: une bouteille de Fokyeah, de l'air marin qui embaumait le port ce matin-là. Mais la vue qu'il avait devait lui ne lui plaisait pas tant que ça, et il le faisait comprendre.
Bordel, j'comprendrai jamais comment on peut traiter un être comme ça. C'est dégueulasse !
Les gens autour de lui esquissaient seulement un coup d'oeil avant de revenir à leurs occupations. Do ne savait pas comment il était arrivé dans ce monde de fou. Enfin.. si il le savait.

_______________________

C'était y'a trente années, quand il est sortie du trou d'sa catin de mère. Son père, il le connaissait pas à l'époque, sûrement un homme comme les autres qui a balancé sa semence en échange de quelques billets. Mais attention, c'pas parce que c'était une fille de joie que c'était une mauvaise mère. Au contraire. Entre deux parties de jambes en l'air rémunérées avec des soldats d'la Garde Pourpre, elle utilisait son temps libre pour Do. D'ailleurs, le prénom de Do vient de l'elfique, et non pas du langage humain. Sa mère était amie avec une Elfe quand elle était plus jeune, et elle a appris quelques mots d'elfique. Do en faisait parti, mais il a jamais su la traduction. Bref, l'enfance de Do se passait plutôt bien dans la maison close où il habitait. Mais un jour, elle est tombée sur un client qui lui a ordonné de faire des choses encore plus bizarre que d'habitude. Elle a refusée, le mec était bourré, il a commencé à la frapper. Do était à peine âgé de 6 ans à l'époque, mais il avait déjà l'esprit bien construit. Il prit un couteau qui était à porté de main et il égorgea l'homme comme on découpe un lapin. Quand il dégagea le corps de l'homme, il découvrit sa mère en pleure.
Do. Mon ptit Do. Merci. Mais tu dois fuir maintenant. L'homme que tu viens de tuer, c'était un homme très important. Si la Garde te trouve ici avec le couteau à la main, t'iras direct aux cachots.
- Mais je l'ai fais pour te protéger, ils peuvent pas m'emprisonner ces sales griffons blancs.
- Un homme important tué par un fils de pute, à ton avis, vers qui va se pencher leur foutue balance ? Maintenant, fuis. J'dirai que j'étais évanouis et que j'me souviens de rien.
- Ok.. à plus.

Il sortit de la maison avec un couteau ensanglanté comme seul compagnon. Il devait fuir vers les territoires indépendants. Il avait déjà vu une carte quand un cartographe était venu prendre du plaisir. Il savait que son but était à l'Est. Il entreprit donc son long périple. Pour se nourrir, il volait, art auquel il s'entraînait depuis le plus jeune âge sur les clients de sa mère. Et pour dormir, le sol était son seul matelas, et le ciel sa seule couverture. Après des mois de marche, il arriva enfin à la frontière entre Eldora et l'indépendance. Mais à peine arrivé, il fût confronté à la dure vérité. Il tomba sur un groupe de bandits qui bloquait le principal passage à la première ville. Lui, il voulait passer. Eux ont décidé que non. Et c'était pas son pauvre couteau qui allait décider du contraire. C'est ainsi qu'il fut kidnappé par les bandits. Il ne se souvint de rien durant son voyage, puisqu'il avait toujours les yeux bandés, mains enchaînées et les oreilles bouchées. Après un long périple, on lui débanda les yeux. Son réflexe premier était de s'enfuir, mais l'étendue d'eau qui le séparait du rivage était un léger problème. Voir même un gros, puisqu'il savait pas nager. Il se retourna et vit un grand, très grand homme, et le seul adjectif qu'il arriva à poser sur son visage était Dégueulasse
- Bienvenue à bord petit, je t'explique le topo. Ici, c'est mon bateau, c'est moi qui commande. Et toi, t'es sous mes ordres. Compris ?
- Va t'faire voir, j'suis pas ton chien
- Il a du cran le ptiot. Le truc c'est que si t'obéis pas à mes ordres, ma main pourrait arriver malencontreusement dans ta tête à une vitesse avoisinant celle d'un dragon messager. Et si t'as jamais vu un dragon messager, dis-toi que c'est rapide. Ok ?
- J'te tuerai avant qu..

Il n'eut pas le temps de finir se phrase que l'homme mis en oeuvre ses promesses. Do se résigna, comprenant assez vite qu'il ne faisait pas encore le poids, et que si il voulait survivre et revoir sa mère, il devait obéir. Sauf que c'était plus facile à dire qu'à faire, parce que "Obéir", Do n'avait jamais connu ça auparavant. Les premiers jours fut donc les plus difficiles, mais au fil des jours, des mois puis, enfin, des années, Do devint un vrai matelot. A l'âge de 14 ans, il connaissait tout les rudiments d'un navire et mêmes quelques principes du marchandage, même si le navire sur lequel il vivait était plutôt du côté illégale que légale du marchandage.

_________________________

Oh le barbu ! Tu le bouges ton rafiot ou j'appelle la Garde ?
Un cri venait de faire revenir Do à la réalité. Il venait de finir sa bouteille et un homme était en train de l'engueuler pour on ne sait quelle raison. Toute façon, comme on dit "Quand y'a plus de Fokyeah, y'a plus de raisons de rester" Bon ok, le proverbe était de Do, mais il résumait bien sa vie. Après s'être levé, il se dirigea vers le mat puis leva les voiles beiges. Mais, avant de vraiment partir, il devait envoyer un petit signe à tout ces sales bourgeois. Il grimpa au sommet du mat et cria:
- Eh Oh ! Oui, vous. Vous qui pensez être les plus grands êtres existant dans ce monde. Vous qui pensez pouvoir asservir n'importe qui. Vous qui pensez faire régner la loi et l'ordre. Sachez une chose. Cachée dans l'ombre, la révolution se prépare. Les races s'allient au nom d'un seul nom, au nom d'un seul emblème. Préparez-vous, la Pie arrive.
Il sortit son sabre, agrippa une corde et se laissa tomber tout en découpant sa voile, laissant découvrir une autre voile cachée auparavant. Celle-là était entièrement noire, et l'emblème de la Pie Ecarlate apparut au milieu de la géante toile. Il se mit à rire au vue de la réaction des passants, puis son bateau s'éloigna au loin.

____________________

Alors qu'il avait 16 ans, et qu'il vivait toujours sur le bateau, une rencontre changea sa vie. Il rencontra un homme majestueux, avec une longue barbe noire, un chapeau magnifique, un sabre à la jambe gauche et un pistolet à la jambe droite. Son manteau, son pantalon et même ses bottes. Tout était impressionnant en lui. C'était un pirate. Et c'était ce à quoi Do voulait ressembler, un pirate. Il avait déjà entendu d'eux. Des capitaines de bateaux qui ne respectent aucune loi mais qui se font respecter. Le rêve. C'était décidé, il allait devenir un pirate. Et quoi de mieux pour commencer que d'aborder le navire sur lequel il vivait ? Un soir il sortit son épée qu'il avait acheté à un marchand de passage et avec laquelle il s'entraînait tout les soirs. Il se faufila dans la cabine du capitaine et le surpris alors qu'il était en train de se taper une pute.

Un mouvement de plus trouduc, et t'abandonneras l'idée de faire des enfants, si tu vois ce que je veux dire dit-il tout en visant de son épée la chose qui pendait entre ses jambes
- Ha ha ha, tu m'fais rire avec ton épée en plastique. Laisse les grands entre eux et retourne au boulot. T'as pas un sol à laver ?
- Le sol, c'est avec ton sang que je vais le laver si tu m'files pas de suite ton rafiot
- Tu crois vraiment que mes hommes t'obéirons ? Ha ha, t'es trop naïf.
- Je m'en fous de tes hommes, j'veux juste ton bateau.
- Tu commences à me les briser..

L'homme se retourna pour prendre son épée accrochée au mur puis essaya d'atteindre Do. Mais ce dernier était bien plus rapide, et son épée alla se ficher directement dans sa gorge.
Tu pensais vraiment que j'allais rester docile pendant toutes ses années, sans rien faire ? T'es tombé sur la mauvaise personne. Fallait me tuer dès le début, quand j'étais gosse. Mais là, c'est trop tard. Adieu, connard.
Son sabre ne fit qu'un mouvement, de bas en haut. Le cadavre de l'homme tomba à terre sous une marre de sang. La catin essaya de s'enfuir, mais Do fut plus rapide. Il prit le pistolet du capitaine et la tua d'une balle dans la tête. Il sortit ensuite de la cabine et grimpa au niveau du poste de commandement, situé plus en hauteur que les cabines. L'équipage, attiré par le bruit du pistolet, sortit des cabines.
Plus un geste ou je tire sur ces choses disposées autour de vous et de vos cabines, appelées communément "explosifs".
En effet, de nombreux barils de poudre étaient disposés autour des hommes
Tu fous quoi Do ? C'est quoi ce bordel ? Il est où le capitaine ?
- Maintenant c'est moi le capitaine. Et vous avez deux choix. Soit vous êtes pas d'accord, et je fais sauter ces barils de poudre qui vous tueront instantanément, soit vous êtes d'accord et vous vous cassez de ce navire, que ce soit avec les barques ou à la nage, je m'en fous. Vous choisissez quoi ?

Les matelots tenant à leur misérable vie, ils choisirent la deuxième solution. Do venait d'acquérir son premier navire.

________________________

BKJRDGKLH.. Un bruit venait de faire réagir Do. Une secousse sismique ? Une armée ? Un dévoreur de monde ? Non, juste son ventre. Il décida donc de se mettre à pêcher. Il sortit une canne à pêche, jeta l’hameçon à l'eau et se coucha. Une dizaine de minutes plus tard, toujours aucun poisson au bout de sa ligne. Il se releva, et vit un énorme banc de poisson le narguer autour de son hameçon vide.
Putain, c'est pas des poissons alakon qui vont me soûler
Il sortit son pistolet et tira dans l'eau. Quelques secondes plus tard, il ramena cinq gros poisson à bord. Il les fit griller, les mangea puis se rendormit

_________________________

Le temps avait passé. 10 ans plus tard, il avait un nouveau bateau, un nouvel équipage, de nouvelles richesses et une réputation de Pirate émérite. Il ressemblait maintenant au pirate qu'il avait croisé plus jeune, avec son pistolet, son sabre et son chapeau. Il s'était même fait poussé une barbe et des favoris noirs. Mais la soif de gloire le rattrapa. Alors qu'il était à bord de son navire, il aperçut un énorme bateau avec pour insigne une plume rouge sur fond noir.
Ha ha, c'est quoi c't'insigne ? Préparez la friture les gars, on va bouffer du poulet
- Captain, c'est pas des poulets, c'est la Pie Ecarlate
- La Pikoa ? Jamais entendu parlé. Bah, ils ont pas bien l'air méchant. Sortez les canons et préparez-vous à l'abordage.

Son équipage, malgré leur réticence, préparèrent les canons et affûtèrent leurs sabres. Lorsqu'il fut à porté, le bateau cracha ses boulets de canons vers l'ennemi. Mais à peine avaient-ils attaqué que le bateau ennemi fonça à toute vitesse sur eux, cependant sans attaquer. Lorsqu'ils furent assez proches, la Pie Ecarlate aborda le navire de Do. Des dizaines d'hommes armés firent irruption sur le bateau. Do savait très bien que le combat était en sa défaveur. Un grand homme masqué sortit du groupe et s'adressa à lui:
- Tu dois être bien téméraire pour vouloir t'attaquer à la Pie.
- Rien à faire de votre pie. Moi j'voulais juste défoncer vot' bateau et prendre votre or.
- Que d'ambitions. Cependant, tu t'es adressé aux mauvaises personnes. Quel-est ton nom ?
- Do, et toi ?
- Aslan Sha'ren.
- Bizarre comme nom.
- Si tu le dis. Bon, maintenant on va faire un petit jeu. Tu dois choisir entre ces deux propositions: Je te laisse la vie sauve, mais je tue tout ton équipage ou alors, je laisse en vie ton équipage mais je te tue sur le..
- Bute-moi.


Sous son masque, Aslan poussa un petit bruit d'étonnement. Do avait très bien compris qu'il ne faisait pas le poids face à cet homme, et le seul moyen que lui ou son équipage s'en sorte, c'était d'accepter ses conditions.

Tu ne tiens pas à ta vie ?
- Si, mais sans mon équipage, j'suis plus rien. Les années que j'ai passé en tant que pirate m'ont ouvert les yeux. J'étais destiné à être pirate. Donc si tu m'enlèves mon équipage, j'suis plus rien. Compris ?
- Tu pourrais devenir quelqu'un d'honnête.
- Pour être obligé de suivre des lois écrites pas des cons ? Non merci, je préfère mourir que perdre ma liberté.


Aslan prit un temps de reflexion.

Bon, tu me butes maintenant ?
- Non, j'ai changé d'avis Do. Tu m'intéresses.
- Oh, j'suis pas ta pute.
- Je n'ai pas dis ça. Maintenant, soit intelligent quelques secondes et essaie d'attraper ta seule chance de survie. Dis-moi, pourquoi ce désir de liberté ? Les Eldoriens sont libres, non ?
- Les hommes sont des cons. Ils arrivent sur un territoire, décrètent qu'il leur appartient, puis imposent leur lois. En quelques instants, on passe d'un territoire libre à un putain de pays où la liberté est souillée. L'homme est une maladie qui infecte les terres. Elle se propage de plus en plus, jusqu'à qu'il n'y ait plus d'endroits à parasiter, puis elle va chercher d'autres endroits à intoxiquer. Aujourd'hui, c'est la côte, mais plus tard, ce sera les territoires indépendants, puis enfin le territoire des Dragons. Et bientôt, cette île ne sera plus qu'un endroit sous une dictature Eldorienne, où nos moindres faits et gestes seront vus, analysés et jugés. C'est ça que vous appelez la "liberté" ? Les hommes n'auraient jamais du venir sur cette île, et ils vont en payer le prix. Quand on y pense, les véritables Dévoreurs de Monde, ce ne sont pas les dragons, mais les hommes.
- Eh bien, malgré l'aspect rustre du personnage, il se cache quelques chose d'inhabituel à l'intérieur. Tes idées m'intéressent. Voudrais-tu nous rejoindre ?
- Je sais même pas qui vous êtes.
- Disons que nous sommes un groupe qui avons à peu près les mêmes idées que toi. Rejoins-nous sous l'insigne de la Pie Ecarlate et tu pourras réaliser ton vœu d'anéantir cette dictature tout en gardant ta liberté.


Do réfléchit quelques secondes. On lui offrait l'opportunité d'attaquer ces pourritures et au vu de l'équipage sous ses yeux, ce Aslan en avait les moyens.

J'accepte à une seule condition.
- Laquelle ?
- Je garde mon équipage.
- Comment peux-tu être sûr qu'ils sont dignes de confiance ?
- La seule chose qui importe pour une pourriture, c'est l'or. C'est pourquoi, lorsque j'engage un homme dans mon équipage, je ne le paye pas pendant une demi-année. Si il tient pendant ce laps de temps, c'est que son but n'est pas la richesse, mais la liberté. C'est pourquoi j'ai pas plus d'une dizaine d'hommes sous mes ordres.
- Très bien. Maintenant, suis-moi, je vais t'apprendre tout ce qu'il y a à apprendre sur la Pie Ecarlate. Je veux aussi en apprendre plus sur toi.


Et c'est ainsi que Do commença son aventure sous le signe de la Pie Ecarlate. Commençant au bas de l'échelle avec seulement un petit navire et une dizaine d'hommes dans son équipage, il grimpa les échelons au fil des ans. 6 années plus tard, il s'était fait reconnaître comme un grand pirate, devenant un des membres de la Pie Ecarlate les plus importants. Il avait maintenant sous ses ordres 5 flottes, contenant chacune une cinquantaine de membres d'équipage, tous uni pour un seul but: la liberté.


« Entretien entre Aslan et Do. »


Après être monté sur la navire d'Aslan, il entra dans une cabine luxuriante. Aslan s'assit sur une chaise en bois taillée sous l'insigne de la Pie Ecarlate.

Tout d'abord, je voulais savoir si tu avais un animal ou une monture.
- J'ai pas d'animaux, et ma seule monture c'est mon navire


Si j'ai bien compris, ton but, c'est la liberté ?
- Oué, c'est ça. Au départ, j'attaquais les navires des hommes pour les remettre à leur place. Puis après, j'ai commencé à aborder les navires marchands pour amasser de l'or afin de m'acheter plus de matériels et essayer de grandir ma réputation pour toucher le plus possible le territoire Eldorien. Mais maintenant que je vais rejoindre la Pie, mon but de révolution approche à grand pas.


D'ailleurs, je voulais savoir, es-tu croyant ?
- Quand j'étais jeune, j'pensais que les dieux c'était que des histoires de merde, puisqu'ils m'aidaient jamais. Mais maintenant, je me rends compte que tout ce qui m'est arrivé m'a permis d'arriver ici. J'pense qu'un Dieu d'la Mer, ou un truc dans le genre, doit exister, et qu'il veille sur moi. Mais bon, attention hein, j'vais pas commencer à faire des autels ou des prières toute la journée. Je sais que si un Dieu existe, il va pas tout le temps me guider, sinon ça sert à quoi de vivre ?


Je sais pas si tu connais les Contrées Sauvages ?
- Oué, j'connais à peu près le territoire des Dragons. J'trouve que c'est une très grosse connerie que font les hommes à toujours vouloir plus de territoires. Toute façon, même si ils voudraient habiter là-bas, les dragons leur crameraient le cul.


D'ailleurs en parlant de dragons, tu en penses quoi ?
- Les plus petits me font pas peur, c'juste des gros oiseaux. Mais ceux d'l'armée, c'est autre chose. Un animal géant qui vient par les airs et qui peut brûler ton bateau en quelques secondes, c'est un des plus gros fléaux des capitaines (avec le manque d'alcool dans les réserves, bien sûr).

Voir le profil de l'utilisateur

Admin• gérants du forum
avatar
Kajika Machk
Admin• gérants du forum

Messages : 396

Fiche RPG
RPs en cours
:
Disponibilité: Libre
MessageSujet: Re: [Do] what you want cause a pirate is free !   Sam 16 Nov - 17:34

Blblblblbl. Que dire. Super fiche. squint 
J'aime beaucoup ta façon d'écrire et de balancer des trucs juste horribles en réussissant quand même à le faire avec humour.

So, je troc ton noir pirate au rouge Pie, vu que tu es membre de la guilde.

Bienvenue sur Elden !

Félicitation, ton personnage a été validé. Nous te redirigeons d'or et déjà vers les Journeaux de Bord obligatoires, ainsi que vers les demandes de RP. Nous espérons que tu te plairas sur Elden.
Have fun !

message de moderation
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Do] what you want cause a pirate is free !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Paul Watson pirate des mers pour combattre les bateaux tueurs de baleines...
» Yellow - Limited Pirate Monkey & Treasure Island - Lea [musician]
» Sabre de pirate chez Quena
» bateau pirate fabrication maison lol
» Bateau pirate et son île au trésor
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elden :: Fiches validées-