Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Des Tigres et des Oiseaux[PV-Do].

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Hybride
avatar
Nurmahal
Hybride

Messages : 42

Fiche RPG
RPs en cours
:
Disponibilité: Libre
MessageSujet: Des Tigres et des Oiseaux[PV-Do].   Mar 17 Déc - 16:43


Eldoria. Devant Nur s'étalait le faste et la magnificence de la capitale humaine. Si on devait leur accorder une chose à ces humains, c'était que leurs architectes savaient y faire. Des quais l'hybride apercevait les formes majestueuses de ce qui devait être le Domaine Royal. Il en restait songeur. Les hommes craignaient à ce point le monde extérieur qu'ils avaient créé ces gigantesques prisons de pierre et de lois pour le surplomber ?

A la vue d'une patrouille de miliciens, l'ancien esclave se souvint qu'il n'était pas censé digresser ainsi au milieu des quais et, resserrant les cordons de la fine cape qui l'abritait des regards, se dirigea vers la Taverne en tentant vainement de se faire tout petit. L'énorme lance qu'il transportait, elle aussi enveloppée dans un tissu sale, ne l'y aidait guère...Mais il faisait mine de s'en servir comme d'une canne lorsque les regards des passants se faisaient trop insistants.

Il y avait quelques heures, il était arrivé a Eldoria après des jours à longer les routes forestières y menant. Il avait pris renseignement auprès d'un groupe d'esclave croisé en chemin et avait appris où se trouvait Airodel, la Cité sous la cité. Le même groupe l'avait aidé à pénétrer dans la Capitale en le faisant passer pour un des leurs au nez et à la barbe de la garde. Puis il avait, grâce à leurs indications, trouvé un des passages vers le territoire Hybride.

Lorsqu'il avait pu contempler Airodel de ses yeux, Nur avait comprit pourquoi son Père ne lui en avait que peu parlé. C'était un véritable cloaque. Les esclaves vivaient dans les déchets de leurs maîtres, leurs "demeures" s'enchevêtraient de façon chaotique au sein d'une atmosphère délétère. Inquiétante, repoussante, Airodel n'en fourmillait pas moins de vie comme le tigre put bientôt le constater. Les humains les avaient parqués ici pour que les esclaves dégénèrent et finissent par considérer leur statut comme naturel, mais la résistance s'était organisée et ici et là on pouvait entendre et voir des rassemblements autour d'orateurs et de conteurs qui évoquaient les voluptés perdues d'autres temps et d'autres cieux.

Nur avait posé des questions à ceux qu'il croisait. Des questions voilées, semi-vérités. Il cherchait la Pie écarlate après tout, et les hybrides qui cherchaient ce genre d'information ne survivaient pas longtemps s'ils ne prenaient garde à leurs moindres gestes.
Au bout d'un moment, un vieil hybride canin l'avait abordé et lui avait donné une adresse et un nom discrètement.

"Là-bas, va voir cet humain. C'est un marin, un pirate. Le fils d'un ami de mon frère s'est engagé dans son équipage, et il sert peut-être bien l'Oiseau. Tu le reconnaîtras facilement, il est mieux vêtu que la plupart des clients de ce bouge."

Nur s'était donc rendu à la taverne du Loup de Mer rencontrer ce fameux Do.

Lorsqu'il poussa la porte de l'établissement, il sut qu'il était au bon endroit. Les vapeurs d'alcools avaient alourdi l'air, les chants avinés et gras de boucaniers résonnaient, parfois troublés par les cris effarouchés et les rires de prostituées faisant mine de s'offusquer des manières de leurs clients. L'hybride referma la porte de chêne derrière lui et fouilla la salle de son regard. Il n'y avait ici que des auras troublées par la peur, l'ivresse et le désir. Mais dans un coin se tenait un petit groupe d'hommes conversant moins bruyamment que les autres. Un homme en particulier attira son attention. Correctement vêtu, barbu, bien armé, il possédait un maintien qui laissait croire qu'il était parfaitement à son aise dans ce type d'établissement. Il tenait même une fille de joie sur ses genoux et faisait mine de la tripoter d'un air grivois. Cependant, son esprit était ailleurs. Nur pouvait entendre son aura et l'homme n'était que façade. Il n'était pas vraiment là. Comme s'il réfléchissait à une question qui le harcelait et le laissait régulièrement sans sommeil.

Do, sans doute.

L'hybride écarta impatiemment la serveuse qui tentait de lui arracher un mot depuis cinq minutes et se dirigea vers leur table. Se saisissant d'un siège, il y prit place tout en ne quittant pas le pirate des yeux. Les autres hommes tournèrent leur regard vers l'intrus, certains d'entre eux plus nerveux que d'autres. Des mains disparurent sous la tablée. Sans doute pour s'y rapprocher d'armes.

-Il y a ici un homme qui connaît le vrai nom de l'Oiseau rouge.


Silence interloqué. Nur poursuivit en s'accoudant à la table, mettant le bois à rude épreuve, fixant toujours celui qu'il pensait être le capitaine.

-Je veux parler avec cet homme de l'avenir d'Eldoria.

_________________

Des peuples jadis suspendirent au-dessus d'eux une table du bien.
Telle est l’œuvre des fervents, elle se nomme aussi "bien et mal".

Il importe de briser toutes les Tables !

Voir le profil de l'utilisateur

Modérateur global • gardien
avatar
Do
Modérateur global • gardien

Messages : 140

Fiche RPG
RPs en cours
:
Disponibilité: Libre
MessageSujet: Re: Des Tigres et des Oiseaux[PV-Do].   Ven 20 Déc - 22:36

Grmbl

Assis sur son siège en bois de chêne, magnifiquement sculpté et vernis, Do ruminait. Son navire approchait d'Eldoria, et, cloîtré dans sa cabine, il n'avait toujours pas réglé le problème qui le tracassait depuis quelques jours. Ou plutôt, les problèmes. Le pirate était quasiment sûr qu'une force mystique lui envoyait des problèmes à la pelle, afin qu'il ne soit jamais ennuyé. Et c'était réussi. La semaine d'avant, c'était le scorbut qui touchait son navire. Il avait dû acheter plusieurs kilos d'oranges et de pamplemousse pour que son équipage ne trépasse pas en quelques jours. Lui appréciait les agrumes, mais c'était pas le cas pour tout le monde.

Bref, ce problème à peine réglé, un autre vint alors en remplaçant, tel un joueur d'Elinma attendant sur son banc de touche. En effet, trois hommes avaient décidé de quitter l'organisation de la Pie, pour cause de "pertes de coui.. de courage". Et oui, la vie de hors-la-loi ne plaît pas à tout le monde, et tout ceux qui s'engagent savent à quoi s'attendre: pas de vie de famille, toujours se cacher, jamais s'exposer. En général, ce sont les nouvelles recrues qui se cassent rapidement, en général une petite semaine après leur entrée. Et ces trois-là ne dérogèrent pas à la règle. Bien sûr, la Pie ne tue pas les recrues qui quittent l'organisation. Elle leur explique juste, clairement, que s'ils divulguent des informations sur la Pie Ecarlate, ils pourraient retrouver leur tête accroché au toit du palais d'Eldoria, et le reste du corps sur la grille à l'entrée du même palais. Ces trois fiott.. recrues en moins, il y avait donc un manque évident d'homme sur sa quatrième et dernière flotte. Il devait donc trouver des nouvelles recrues en qui il aurait confiance, et qui seraient capables de sacrifier leur vie sociale pour une vie de hors-la-loi. Difficile, en ces temps où ces abrutis de bourgeois vouent carrément un culte au roi actuel. Certes, cet homme n'était pas aussi con et cruel que ses ancêtres, mais il était aussi inactif pour ce qui était de la question de la liberté des hybrides, qu'une huître accrochée à son rocher.

Et en plus de ce problème de recrues, Aslan lui avait encore demandé d'enquêter sur ces foutus dragons. Il devait faire tant de choses en si peu de temps qu'une migraine commençait à lui monter à la caboche. Soudain, le navire arrêté lentement de tanguer, puis un de ses hommes vint lui rendre visite pour lui annoncer l'arrivée à Eldoria. Il lui avait même proposé d'aller boire un coup au Loup de Mer. Se soûler d'alcool et tripoter des filles pouvaient peut-être le calmer. Il suivit donc ses coéquipiers, tout en veillant à bien se cacher le visage dans son manteau. Si la garde lui tombait dessus, un énième problème s'ajouterait à sa liste déjà bien longue.

Ils arrivèrent à la taverne sans encombres, puis enleva son manteau. Il savait très bien que seul les clodos et les habitués venaient dans ce bar mal-famé, et qu'aucun garde ne viendrait le perturbaient. Il commanda une grande choppe de bière, seule boisson dont on dit qu'elle est bue en plus grande quantité que l'eau dans ce pays. En même temps, lorsqu'on voit les champs de houblons qui s'étendent à perte de vue autour d'Eldoria, on ne peut qu'accepter ce commérage. Et comme on dit, là où il y a du houblon, il y a de la bière. A peine avaient-ils commandés, que des jeunes filles assez affriolantes vinrent leur tenir compagnie. Mais malgré l'alcool coulant à flot et les nichons plantureux, Do n'arriva pas à échapper à ses problèmes.

Soudain, un homme vint l'arracher à ses rêveries. Il était encapuchonné, mais un détail vint l'intriguer. Cet "homme" était beaucoup plus massif que la plupart des personnes qu'il connaissait. L'inconnu se rapprocha de la table de Do, prit une chaise et assit son corps géant sur le pauvre mobilier en bois. Puis le pirate vit son visage. C'était un hybride qui ressemblait fortement à un tigre, mais se tenait sur deux pattes. Ses hommes firent un geste léger en direction de leurs armes afin de pouvoir se défendre en cas d'attaque, mais l'homme-bête ne fit aucun geste brusque, ni envers eux, ni envers Do.

Il y a ici un homme qui connaît le vrai nom de l'Oiseau rouge

Do, étonné, attendit que l'hybride continua sa requête. Ses hommes firent de même.

Je veux parler avec cet homme de l'avenir d'Eldoria.

L'hybride fixait si intensément Do de ses yeux jaunes luisants que l'atmosphère en devenait étrange. Le pirate essaya de ressembler les informations qui lui vinrent à l'esprit. Cet hybride connaissait la Pie Ecarlate, et le connaissait lui aussi. Sûrement un hybride voulant se venger de ses maîtres. Cependant, Do vit qu'il n'était pas vraiment comme les autres hybrides. Ce tigre avait un quelque chose de spécial dans ses yeux, que Do n'arrivait vraiment pas à analyser. En tout cas, si cet hybride voulait rejoindre la Pie, Do ne pouvait que l'accepter. Mais il devait d'abord lui poser quelques questions.

Viens avec moi. Vous, restez là.

Il laissa ses hommes d'équipage puis grimpa à l'étage afin de discuter dans un endroit plus calme et, surtout, avec moins d'oreilles. Lorsqu'il entra dans une des chambres vides, l'hybride le suivit et ferma la porte.

Je t'explique le topo. La Pie Ecarlate est une organisation qui a pour idée d'être à l'écart de la société que nous pensons trop corrompu et injuste. Tu deviendras donc hors-la-loi, même si je pense que c'est déjà le cas pour toi. Nous avons besoin de personnes comme toi dans l'organisation. Je te propose donc deux choix. Sois tu restes à Eldoria pour devenir esclave ou te cacher dans les bois, sois tu me rejoins et je t'emmènerai voir le chef de l'organisation pour que tu deviennes une Pie Ecarlate. Sache que la vie de hors-la-loi n'est pas de tout repos, et tu devras te battre et souffrir pour changer à tout jamais la face du monde.

Do ne faisait pas ce genre de discours à tous ceux qui prétendaient vouloir rejoindre la Pie, mais il sentait que cet hybride n'était pas comme les autres recrues. Lui avait déjà fait son choix avant même que Do ne commençait à parler. Il connaissait donc sa réponse.

Suis-moi sur mon navire, je vais t'emmener voir Aslan. Je t'expliquerai tout ce qu'il y a à savoir sur l'organisation.

Do sortit de la chambre et indiqua à ses hommes qu'il resterai dans la cabine avec l'hybride pendant que le ravitaillement se chargeait sur le navire.
Voir le profil de l'utilisateur
 

Des Tigres et des Oiseaux[PV-Do].

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» pensée aux oiseaux l'hiver
» Boules de graisse pour oiseaux
» Chants d'oiseaux et cris d'animaux
» Nourrissons les oiseaux
» Mangeoire à oiseaux
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elden :: Rps terminés et abandonnés-