Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Départ pour le canyon rouge (Nuf + Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Elfe
avatar

Messages : 15

Fiche RPG
RPs en cours
:
Disponibilité: Libre
MessageSujet: Départ pour le canyon rouge (Nuf + Libre)   Sam 15 Fév - 21:12

Le jour n'allait pas tarder à se lever sur le bastion. Cependant, j'étais debout depuis bien longtemps. Aujourd'hui était un grand jour, car enfin j'allais pouvoir faire mes preuves et aller chercher mon dragon. Je m'étais entrainée pendant longtemps avec Sotjar, un autre membre de la Garde Pourpre qui possédait un dragon. Lui seul était en droit de décider si j'étais prête ou non pour le grand voyage. Et il y a quelques semaines de cela, le verdict était tombé. A la veille du départ, j'avais tout préparé, vérifié le matériel des dizaines de fois. J'étais tellement excitée que je n'avais pas réussi à dormir de la nuit. Au lieu de prendre du repos, j'étais allée sur l'un des toits, pour regarder le ciel. Magnifique, presque aucun nuage, et aucune lune pour masquer la lumière des étoiles. Bêtement, je ne cessais de sourire, me demandant à quoi mon dragon allait ressembler. J'avais de l'appréhension, aussi... Allais je le trouver ? Allait il m'accepter ? Serais je capable d'en faire mon compagnon pour le reste de ma vie ? J'avais entendu parlé de ces personnes qui avaient essayé, et qui avaient échoué. Cette simple idée me donnait des frissons dans le dos. Et pas des frissons des plus agréables.

J'étais restée toute la nuit sur le toit, sans personne pour me déranger. Il faut dire, c'était devenu une habitude pour moi de venir sur ce toit pour observer le ciel, que ce soit la nuit ou le jour. Au début j'avais des remontrances, ou bien des gens venaient voir si tout allait bien. Ils finirent pas prendre l'habitude, et ne dirent plus rien quand ils me voyaient sur le toit. Je ne dérangeais personne après tout.
Peu avant que le soleil ne commence à faire pâlir l'horizon, je me levais et inspirais profondément. Je souriais encore plus, comme une gamine allant chercher son cadeau. Je n'en pouvais plus d'attendre! Descendant du toit en dérapant, celui ci étant en forme de dôme, je sautais sur un muret d'en face, avant de me rattraper à une poutre. Pour monter sur le toit, c'était le même genre d'acrobaties, quoi que plus pénibles. Mais bon, c'était un exercice autant amusant qu'utile pour moi. Je montais sur la poutre, et marchais en mode funambule pour rejoindre le bâtiment d'en face. Là, je sautais de nouveau pour atterrir sur une large terrasse, qui conduisait à un couloir interne. Ces petits échauffements m'avaient fait du bien, et tout en faisant craquer ma nuque un peu engourdie je marchais d'un pas guilleret dans le couloir. Il devrait me rester encore un peu de temps pour voir le lever de soleil depuis la terrasse ouest, celle située au dessus des terrains d'entrainements de tir à l'arc. Je m'y dirigeais promptement, quand au détour d'un couloir je me cognais à quelqu'un.


" Ouch ! Mais, qu'est ce que... Ça fait mal ! "

Me tenant le nez, je fronçais des sourcils, jurant furieusement intérieurement. Je m'étais cognée le nez, ce qui étais loin d'être agréable. Je survivrais, sans aucun doute.... Mais ça fait toujours autant mal! Je jetais un regard noir sur la personne que je venais de percuter, ne le reconnaissant pas. Qui cela pouvait bien être ?
Voir le profil de l'utilisateur

Elfe
avatar

Messages : 115

Fiche RPG
RPs en cours
:
Disponibilité: Libre
MessageSujet: Re: Départ pour le canyon rouge (Nuf + Libre)   Lun 17 Fév - 9:52

Nufhaj venait de quitter la pièce où l’hybride rencontré plus tôt l’avait conduit. L’entretien avec Kern, le recruteur, venait de toucher à sa fin. L’elfe marchait dans les couloirs sans bien prendre compte de ce qui se passait autour de lui ; il s’était plongé dans ses pensées. Mais malgré cela, il continuait à marcher d’un pas rapide et, arrivé à un tournant, fut contraint de reprendre ses esprits.

Il venait de percuter quelqu’un et son nez s’en alla se cogner en premier. Portant la main à celui-ci pour s’assurer qu’il n’était pas cassé, il s’excusa. Les oreilles pointues furent ce qu’il remarqua en premier, et une pensée lui vint à l’esprit ;
Oh non, j’espère qu’il ne s’agit pas de Leöria, se dit-il. Elle était la maîtresse de la sécurité du fort, et l’avait rencontrée à son arrivée. Le caractère dont elle avait fait preuve à ce moment là n’aurait débouché sur rien de bon s’il s’agissait de cette même elfe. Heureusement pour lui, celle-ci était différente.

« Excusez-moi, c’est ma faute, je ne regardais pas où j’allais. »

Le blason sur sa tunique fut la seconde chose qu’il remarqua. Le regard noir que l’elfe venait de poser sur Nufhaj laissait pressentir un instant d’énervement. Il s’empressa donc de reprendre la parole pour s’éviter une volée d’insultes.

« Vous allez bien ? Pardonnez-moi, j’étais dans mes pensées. »

Profitant du pas de recul qu’il venait de prendre, il avait pris le temps de mieux observer son interlocutrice, qui était visiblement plus vieille que lui, à en juger par les quelques rides qui se dessinaient sur son front. Peut-être quelqu’un de plus haut gradé que Leöria … Il croisait les doigts pour que ce ne soit pas le cas.

_________________
l
Il faut toujours connaître les limites du possible.
Pas pour s'arrêter, mais pour tenter l'impossible dans les meilleures conditions.
Voir le profil de l'utilisateur

Elfe
avatar

Messages : 15

Fiche RPG
RPs en cours
:
Disponibilité: Libre
MessageSujet: Re: Départ pour le canyon rouge (Nuf + Libre)   Mar 18 Fév - 9:53

L'elfe devant moi se perdit en excuses, rejetant la faute sur lui même. Je continuais à me masser le nez, dardant sur lui un regard encore colérique. Je devais me calmer, ce n'était pas de sa faute seule. Moi même j'aurais du faire attention en tournant. Grognant légèrement et refoulant ma colère, je m'excusais à mon tour.

"C'est rien, tout va bien ... La faute est partagée, alors il n'y a pas de mal."

Mon regard se pose sur ce jeune elfe, qui semblait mal à l'aise en ces lieux. Je le toisais, voyant qu'il ne portait pas l'insigne de la guilde. Un nouveau ? Je fronçais des sourcils, et pris une moue suspicieuse. Mais intérieurement, je souriais comme une enfant, malicieuse et amusée de pouvoir tourmenter à ma guise ce petit nouveau. Je l'interpelais de nouveau, sur un ton sec et légèrement agressif.

"D'ailleurs, qui es tu ? Je ne t'ai jamais vu dans les parages... Tu as une autorisation j'espère...."

Je me redressais un peu plus, dardant sur lui un regard qui n'augurait rien de bon. Allais je m'amuser un peu plus à le tourmenter ? On va voir ce qu'il a dans le ventre, celui là ~ . Après tout, j'ai encore le temps avant mon départ, et cela va me mettre de bonne humeur d'autant plus. De manière autoritaire, je l'interpellais à nouveau.


" Décline ton identité, et montre moi ton autorisation ! "
Voir le profil de l'utilisateur

Elfe
avatar

Messages : 115

Fiche RPG
RPs en cours
:
Disponibilité: Libre
MessageSujet: Re: Départ pour le canyon rouge (Nuf + Libre)   Mar 18 Fév - 10:53

Elle n’avait pas attendu longtemps pour s’excuser à son tour. Après tout, pour s’être cognés d’une telle manière, il fallait qu’aucun des deux ne soit attentif, la faute était donc partagée.  Sitôt qu’elle eût terminé, l’expression qui se lisait plus tôt sur son visage laissa place à un air plus agressif. Une autorisation … il n’avait rien reçu de tel, même après avoir quitté le bureau de Kern. La seule information qu’il lui avait donnée était d’aller trouver Jagïn Dertok, le monteur de griffon qui s’occuperait de sa formation. Pour ce qui était des documents, tous devaient être confinés sur le bureau du recruteur, engouffrant celui-ci dans une paperasse sans fin.

« Je n’ai reçu aucune autorisation ou document, Kern m’a simplement … »

Il n’avait pas terminé sa phrase qu’elle s’était empressée de le couper dans son élan. Haut gradé ou non, ce n’était pas chose à faire ; le respect avait une grande importance pour lui. L’éducation octroyée aux elfes avait toujours prôné le respect, et son tuteur ne cessait de lui répéter durant son adolescence : la liberté de l’un s’arrête là où celle de l’autre commence, ainsi va le respect.

Si Nufhaj était conscient que la curiosité formait son principal défaut, il savait également que le respect représentait pour lui l’une des choses les plus importantes, et ce, qui que l’on soit. Si un tel s’autorisait donc à passer outre, il ne se priverait pas d’en faire autant. Cela s’appliquait donc à l’elfe qu’il venait de rencontrer, mais il ne voulait cependant pas en faire trop, afin de ne pas paraître aussi hautain qu’elle. Il se contenta donc de la couper dans sa phrase de la même manière, pour terminer celle qu’il avait commencée plus tôt.

« Je disais que Kern m’avait simplement dit de retrouver Jagïn Detrok, afin de pouvoir commencer ma formation. »

Cela impliquait donc qu’il venait de rejoindre la Garde, le dérogeant à toute autorisation écrite ou autre. Elle le comprendrait sans doute d’elle-même. Maintenant qu’il s’était permis d’agir comme l’elfe, Nufhaj espérait qu’elle n’en tiendrait pas compte pour la suite de leur conversation. Il fit preuve d’initiative en lui tendant la main.

« Nufhaj Eïgiri, nouveau membre de la Garde Pourpre, donc. »

L’inclinaison de son visage accompagnée d’un léger écarquillement des yeux signifiait qu’il attendait qu’elle lui réponde. Comment allait-elle réagir ?

_________________
l
Il faut toujours connaître les limites du possible.
Pas pour s'arrêter, mais pour tenter l'impossible dans les meilleures conditions.
Voir le profil de l'utilisateur

Elfe
avatar

Messages : 15

Fiche RPG
RPs en cours
:
Disponibilité: Libre
MessageSujet: Re: Départ pour le canyon rouge (Nuf + Libre)   Lun 24 Fév - 12:41

J'étais amusée par l'elfe, qui semblait prendre sur lui et être assez... vexé de la manière dont je lui parlais. Sa fierté en avait prit un coup, on dirait, mais je dois dire que je fus impressionnée par son calme. Il me coupa même la parole, pour m'expliquer qu'il avait reçu l'ordre de Kern d'aller voir Jagïn. Ha, Jagïn... celui là était l'un de mes préférés.Je toisais le petit nouveau, car c'était bien ce qu'il était, avec un amusement à peine déguisé. Il se présenta, et me tendit la main pour rendre la chose officielle. son regard, d'ailleurs, semblait montrer qu'il voulait que je lui rende la politesse. Je continuais de sourire, et lui serrais la main avec force.

" Ha ha, je vois... Ravie de te rencontrer Nufhaj Eïgiri. Je suis Tullia Estrama Von Raijer, dragonnier de la Division de Bronze. Enfin, en passe d'être dragonnier... Bienvenu dans la guilde."

Je lui lâchais la main, puis croisais les bras devant moi. Je continuais à l'observer avec malice, me demandant ce qu'il allait bien devenir dans la guilde. Savoir ce qu'il valait au combat m'intéressait aussi, mais avec mon départ proche ce ne serait pas possible de le tester. Mais rien ne m'empêche d'en savoir plus sur lui ! Je m'employais donc à l'interroger, histoire de savoir où il allait être dans la guilde.

" Donc, tu es un bleu... ça faisait longtemps que j'en avais pas croisé un. Tu devrais faire attention à Jagïn, c'est pas un drôle lui. Un vrai sadique dans son genre. Il aime en faire baver. J'en avais bavé d'ailleurs... "

Je faisais une grimace, fronçant des sourcils comme si je me rappelais d'un mauvais souvenir. En fait, la vérité était tout autre. Ce Jagïn était très sympathique, drôle et jovial. J'avais mentit sciemment, juste pour tourmenter un peu le nouveau. Ce Jagïn était l'un des seuls dans la guilde à ne pas avoir pris compte de ma situation initiale de chasseuse de prime. Je gardais de bon souvenir de ma formation initiale.
Mais là, j'avais envie de tourmenter un peu cet elfe, par pur plaisir du bizutage. Je lui demandais ensuite avec un peu plus de sérieux où il allait être affecté dans la guilde.


" Et tu comptes faire partie de quelle division ? Tu comptes être chevaucheur de Griffon ? "
Voir le profil de l'utilisateur

Elfe
avatar

Messages : 115

Fiche RPG
RPs en cours
:
Disponibilité: Libre
MessageSujet: Re: Départ pour le canyon rouge (Nuf + Libre)   Lun 24 Fév - 14:28

Une bonne poigne allait serrer la mienne. Tullia, de la division de bronze. Elle aurait bien pu me parler de la division d’étain ou d’argent que je n’aurais pas su de quoi il s’agissait. J’espérais que cela change au plus vite. Connaître la structure de la guilde, les diverses divisions et généraux qui la composaient. Pour l’instant, je n’étais effectivement qu’un … bleu. Dans le fond, elle avait raison de m’appeler comme ça, mais ce mot ne me plaisait pas. Il ne devait d’ailleurs plaire à personne, de par son côté péjoratif.

« Enchanté. Merci pour le conseil. »

Jagïn, mon futur maître, allait donc m’en faire baver … tant mieux, j’apprendrais plus vite. Je dois bien avouer que je ne m’attendais pas à croiser de gentils formateurs au cœur sur la main, mais l’humour me manquait. Depuis mon adolescence, je ne pouvais m’empêcher d’apprécier l’humour, les répliques amusantes et les affirmations tendancieuses. Mais plus maintenant, je me devais d’être exemplaire. Je venais tout juste d’atteindre mes vingt-quatre ans après tout.

« C’est effectivement ce qu’à terme j’aurais espéré. J’imagine que la plupart des nouvelles recrues arrivent ici car les montures les laissent rêveur. Et … j’en fais sans doute partie, je dois bien l’avouer. Pour ce qui est de la division, je n’en ai encore aucune idée … Kern m’a dit de voir cela avec Jagïn. »

Le tutoiement restait une pratique que j’avais encore du mal à utiliser. La plupart des gens trouvait cela tout à fait normal, et assimilaient le vouvoiement à quelque chose de trop formel. Mais mon éducation me l’avait inculqué, ce qui ne favorisait donc forcément pas l’utilisation de son contraire.

Je ne savais trop quoi dire, ni trop comment agir. Pas que sa compagnie me déplaisait, j’étais surtout impatient de commencer ma formation, de parcourir le fort, de visiter.


« Et … vous êtes ici depuis longtemps ? J’espérais visiter un peu le bastion, histoire de me familiariser à l’endroit. Peut-être pourriez-vous m’en apprendre un peu plus ? D'où venez-vous ? »

Je décidai de saisir l'occasion afin de tisser éventuellement quelques liens par rapport à nos origines. Après tout, ce n'était pas si commun de croiser un elfe dans le désert. Peut-être aurait-elle grandi dans la forêt, peut-être que malgré la différence d'âge apparente nous avions partagé les mêmes choses ? On dit souvent que le monde est petit, ce n'est pas pour rien.

_________________
l
Il faut toujours connaître les limites du possible.
Pas pour s'arrêter, mais pour tenter l'impossible dans les meilleures conditions.
Voir le profil de l'utilisateur

Elfe
avatar

Messages : 15

Fiche RPG
RPs en cours
:
Disponibilité: Libre
MessageSujet: Re: Départ pour le canyon rouge (Nuf + Libre)   Mar 25 Fév - 19:49

Le jeune elfe avait une bonne poigne. Pour moi, c'était déjà un bon signe. Je l'écoutais parler de ses ambitions, mais il ne semblait pas encore vraiment connaitre la hiérarchie de la guilde. Mais comme Kern l'avait dit, il l'apprendra auprès de Jagïn. Moi même je l'avais fait auprès de lui, et ses conseils avaient été précieux. Le jeune elfe semblait pas très à l'aise, même en ma compagnie. Pourtant, étant moi même une elfe, cela devrait le rassurer non ? Quoi qu'il en soit, il me posa quelques questions. En fait, beaucoup de questions. Je souriais, riant même devant un tel interrogatoire.

" Allons allons, chaque chose en son temps.... "

Je regardais rapidement au dehors, voyant que le ciel pâlissait rapidement. Le soleil allait se lever bientôt, et donc je n'allais pas tarder avant de partir. Aurais je le temps ? J'y réfléchissais rapidement, puis finis par poser de nouveau mon regard sur le nouveau venu.

" Je peux te faire visiter rapidement, mais malheureusement je ne pourrais pas tout te montrer. Je dois partir peu après le lever du soleil. Viens, suis moi..."

Je lui fais signe de me suivre, commençant à marcher dans le couloir en direction de la salle d'entrainement. Sur le chemin, je continuais de converser avec lui, répondant à ses questions et lui en posant en retour.

" Pour ce qui est de moi, je viens des forêts de Tenvel, et avant d'être membre de la guilde j'étais chasseuse de prime. Mais je le suis toujours, quand je n'ai pas de mission. Et toi, Nufhaj, d'où viens tu ? "
Voir le profil de l'utilisateur

Elfe
avatar

Messages : 115

Fiche RPG
RPs en cours
:
Disponibilité: Libre
MessageSujet: Re: Départ pour le canyon rouge (Nuf + Libre)   Mer 26 Fév - 9:25

Le lever du soleil ne tarderait déjà pas à montrer le bout de son nez. Ciel que le temps était passé vite depuis mon arrivée, alors que les rayons du soleil s’observaient encore par delà les montagnes. Je suivais Tullia dans les couloirs frais alors qu’elle me disait venir de Tenvel. Cette cité elfique, ancrée au milieu de la forêt telles les racines profondes d’un arbre, témoignait de l’ingéniosité de notre race, tant bien par la beauté naturelle qui en ressortait que par le calme et la sérénité qui y régnaient. Ces escaliers taillés dans l’écorce, qui grimpaient parfois jusqu’au sommet de l’arbre. Ces chants enivrants qui s’entendaient dans ses moindres recoins une fois la nuit tombée. La forêt me manquait tellement.

« Tenvel, quel magnifique endroit … Je n’ai pu m’y rendre que plusieurs fois car ma famille n’y habitait pas, nous étions plus au sud. »

Une chasseuse de prime. Je n’arrivais pas à déceler la différence qui existait entre la chasse d’une prime et l’envie de voyager en vivant grâce à divers contrats. Le chemin parcouru était le même, mais la vision restait sans doute bien différente. Étions-nous donc si différents l’un de l’autre ?

« Chasseuse de prime … Qu’est-ce qui vous a poussé à emprunter cette voie ? »

Peut-être la différence était-elle là ; j’effectuais des contrats pour me permettre de voyager alors qu’elle voyageait pour effectuer des contrats. Tant de similitudes et tant de disparité cependant.

Au tournant d’un couloir, j’aperçu deux personnes visiblement aussi membres de la garde, qui se dirigeaient dans le sens opposé. L’un ne paraissait en rien particulier ; un simple humain de taille et poids moyen, le visage ne reflétant presque que de l’indifférence. L’autre par contre, plus rondouillard mais tout de même costaud, affichait un regard agressif. Sans trop leur prêter attention, nous continuions à avancer avec Tullia.

Une fois arrivés au même niveau, l’épaule de gros gaillard se cogna au mien. La largeur du couloir était sans conteste bien assez grande pour qu’il passe sans me bousculer. Je m’arrêtai, suivant son avancée du regard. Il continuait d’avancer, causant avec son compère comme si de rien n’était. Je poussai un soupir puis me concentrai à nouveau sur notre marche. Je ne me doutais pas encore qu’il s’agissait de Ganek, dit La Masse.

_________________
l
Il faut toujours connaître les limites du possible.
Pas pour s'arrêter, mais pour tenter l'impossible dans les meilleures conditions.
Voir le profil de l'utilisateur

Elfe
avatar

Messages : 15

Fiche RPG
RPs en cours
:
Disponibilité: Libre
MessageSujet: Re: Départ pour le canyon rouge (Nuf + Libre)   Lun 3 Mar - 16:35

A la mention de Tenvel, je crus déceler une sorte de nostalgie chez cet elfe. Je souriais légèrement, alors qu'il mentionnait le lieu avec un pointe d'admiration. Pour ma part, je n'aimais pas trop cet endroit. Certes, au niveau de l'architecture c'était une capitale tout simplement magnifique, mais l'idée d'autant de personnes de la société elfique au même endroit me mettait mal à l'aise. Toute cette étiquette, ces manières et ce manque de liberté.... L'idée d'y retourner ne me mettait pas vraiment en joie, et il faut dire que pour les prochaines années, ce n'était certainement pas dans mes plans.
La famille de Nufhaj habitait dans la région Sud. Moi, j'étais dans la partie Nord, et la plus éloignée possible de la capitale. J'en bénissais mes parents pour cette sage décision. La capitale et sa société ne m'auraient pas fait du bien, selon moi. L'elfe me demanda soudain pourquoi j'avais choisi d'être chasseuse de prime. A cette question, je ne pouvais m'empêcher de sourire. On me l'avait posé tellement de fois celle là...


" Et bien... Disons que je voulais voyager, et que pour ne pas dépendre de mes parents je me devais de subvenir seule à mes besoins. Devenir chasseuse de prime était.. facile, et convenait parfaitement à mon mode de vie et à mes capacités. Je choisissais les contrats que je voulais, faisait ce qu'il me plaisait de l'argent... Mais le plus intéressant dans ce métier, je dois avouer, c'est le coté "chasse". Ça, je ne m'en lasserais jamais..."

Je souriais légèrement, me rappelant de certaines aventures loufoques, et d'autres qui n'étaient drôles qu'une fois passées. Oui, j'aimais ce métier. Et je me débrouillais plutôt bien en l'affaire. Je soupirais un peu, pensive. Nous passions dans des couloirs sombres, nous dirigeant vers la fameuse terrasse où le lever de soleil était magnifique. Tout en marchant, je continuais la discussion.

" Mais bon, maintenant, ce n'est plus la même chose. Avec la Garde Pourpre, j'ai du restreindre mes activités de chasseuse pour effectuer quelques missions. Cela ne m'empêche pas lors de mon temps libre de partir vadrouiller et faire quelques prises, mais... Ce n'est plus pareil."

Soudain, au détour d'un couloir, nous croisions deux autres membres de la Garde. Je les avais reconnu, mais ne les saluais en aucun cas. Je ne les aimais pas ces deux là. Ils étaient assez primitif dans leur manière de voir les choses, et rapide à vouloir juger. En passant, l'un d'entre eux bouscula Nufhaj, exprès selon moi. Je ne dis rien, continuant à avancer. Mais Nufhaj s'était arrêté, regardant les deux autres continuer à avancer. Je m'arrêtais à mon tour, et pris l'elfe par l'épaule, pour qu'il continue à avancer.

" Laisse, c'est juste Ganek. Il n'en vaut pas la peine. Sauf si tu veux une bonne baston dans les règles, c'est à dire brutale, rapide et qui finit dans des barriques de bières ! Mais je doute que c'est ce que tu souhaites, alors que tu viens juste d'intégrer la Garde.... Enfin, tu es un bleu, donc quand tu seras intégré il ne t'embêtera plus. Par ailleurs, Nufhaj, qu'elle est la raison pour laquelle tu as intégré la Garde ? "

Je le regardais avec curiosité, me demandant ce qui avait put pousser un elfe à sortir de la forêt protectrice pour faire parti de la Garde Pourpre. Je ne me comptais pas dans la généralité des elfes, étant moi même un cas assez à part et atypique. L'exception qui confirme la règle, si on peut dire ! a mesure que nous avancions, nous arrivions à la fameuse terrasse, qui donnait sur les montagnes désertiques. Le soleil était sur le point de se lever, allant enflammer le ciel ainsi que les roches rouge et ocre. Je m'accoudais à la rambarde, regardant l'horizon mais écoutant toujours la nouvelle recrue.
Voir le profil de l'utilisateur

Elfe
avatar

Messages : 115

Fiche RPG
RPs en cours
:
Disponibilité: Libre
MessageSujet: Re: Départ pour le canyon rouge (Nuf + Libre)   Mar 4 Mar - 13:36

« Laisse, c'est juste Ganek. Il n'en vaut pas la peine. Sauf si tu veux une bonne baston dans les règles, c'est à dire brutale, rapide et qui finit dans des barriques de bières ! Mais je doute que c'est ce que tu souhaites, alors que tu viens juste d'intégrer la Garde.... Enfin, tu es un bleu, donc quand tu seras intégré il ne t'embêtera plus. Par ailleurs, Nufhaj, qu'elle est la raison pour laquelle tu as intégré la Garde ? »

Je décidai de suivre les conseils de Tullia, même si je ne savais pas encore que ce Ganek n’allait pas me laisser tranquille, contrairement à ce qu’elle m’assurait. D’un côté, je pouvais être heureux de converser avec une membre de la Garde qui semblait y appartenir depuis plusieurs années. D’un autre, la quantité d’informations et de questions qui quittaient sa bouche m’obligeait à remettre mes pensées à plus tard. Je venais d’intégrer la garde, je venais d’atteindre l’un des buts que je m’étais fixé. Il me fallait m’en fixer d’autres, et j’avais tant de choses à découvrir ici. Mais plus tard, j’y réfléchirais plus tard.

« Au départ, je n’ai pas quitté la forêt et ma famille dans le but de rejoindre la Garde. J’avais simplement soif de découvertes et de voyage. Cela fait plusieurs années que l’idée de rejoindre la guilde me traverse l’esprit, mais ce n’est vraiment que depuis plusieurs mois que je me suis décidé. »

Je ne désirais pas parler de ce que j’avais vu la veille de ma majorité. Cette étrange chose, composée d’ombre ou de fumée noire. Je ne savais toujours pas, et je n’avais rencontré personne qui n’avait su m’expliquer de quoi il s’agissait. Car c’était réellement à la vue de cette étrangeté que la décision de quitter les miens m’était venue. Non, je garderais cela pour moi.

Sans que je ne m’en sois rendu compte, les escaliers que nous empruntions nous avaient menés sur une large terrasse, côtoyant les roches de la montagne qui bordait les murs de la forteresse. Malgré la lumière du soleil encore peu présente, l’horizon était tout à fait visible, encore éclairé de la blancheur de la lune. Le sable qui recouvrait le désert donnait l’impression d’engorger chaque chose qui pouvait l’éclairer, pour le faire briller encore plus une fois la lumière engloutie.


« Il est vrai que d’un côté, le désert n’a pas à envier les grandes forêts. »

Nous restions là, muets, absorbés par la beauté du lever de soleil. Ces quelques minutes de splendeur naturelle n’eurent pas le temps de s’éterniser que les cloches retentirent. Bientôt, le bastion allait se réveiller. J’avais des choses à faire, je me retournais vers l’elfe.

« Excusez-moi, mais je vais devoir aller trouver ce fameux Jagïn. J’imagine que vous devez également avoir des choses à régler. Je vous remercie pour la conversation et aussi pour la superbe vue. »

_________________
l
Il faut toujours connaître les limites du possible.
Pas pour s'arrêter, mais pour tenter l'impossible dans les meilleures conditions.
Voir le profil de l'utilisateur

Elfe
avatar

Messages : 15

Fiche RPG
RPs en cours
:
Disponibilité: Libre
MessageSujet: Re: Départ pour le canyon rouge (Nuf + Libre)   Dim 9 Mar - 17:54

Nufhaj répondit à ma question, donnant une raison tout à fait valable sur le pourquoi du comment. Moi même, j'avais quitté la forêt par soif d'aventure et de découvertes, et pas un jour ne passait sans que je sois ravie du choix que j'avais fait. Cependant, contrairement à lui, je n'avais pas vraiment recherché à faire partie de la Garde Pourpre. C'était eux qui étaient venu me chercher. Je ne sais pas si on peut dire que mes motivations sont moindres que celles d'une personne ayant voulu à tout prix intégrer la guilde, mais maintenant que j'y étais je m'efforçais de suivre les prédicats de cette corporation. J'étais fière d'y appartenir, et ceux qui remettaient en question mes motivations pouvaient bien aller au diable vauvert se faire pendre !

Je regardais le soleil se lever, embrasant la roche et le ciel. Ses premiers rayons étaient déjà chauds, prometteurs d'une journée torride et accablante. Mais je m'y étais habitué, ma peau s'étant hâlée un peu plus à cause du soleil, et mes cheveux s'étant éclaircis légèrement. L'air sec et chargé de poussière était éprouvant pour les poumons, les yeux ainsi que la gorge. Je m'étais habituée à la sécheresse de ma bouche, et à mes lèvres un peu gercée. Maintenant je résistais mieux à la chaleur, quoi que le sable est toujours un problème, étant irritant et désagréable au possible dans les vêtements.
L'elfe reconnu, face à cette superbe scène, que le désert avait sa beauté. Je souriais, ne pouvant qu'approuver.


" Oui, une beauté plus farouche mais épurée. Quand on s'y habitue, je trouve qu'on est plus à même d'apprécier ses différents traits de beauté. "

Nous continuions de regarder le lever de soleil, en silence. Cependant, Nufhaj me tira de ma rêverie, pour signaler qu'il devait vaquer à ses occupations. Notamment, aller voir Jagïn. Je me tournais vers lui et souriais, lui tendant une main pour que l'on puisse se la serrer.

" Je vois, bonne chance alors. Ravie de vous avoir rencontré, Nufhaj. Je pense que l'on se reverra. avec un peu de chance, nous serons dans la même division ! Amusez vous bien avec votre griffon."

Je souriais, ayant moi même hâte d'aller chercher mon dragon. Je grimpais agilement sur la rambarde, me préparant à sauter vers l'étage d'en dessous.

"Je vous souhaite une bonne journée, et une bonne continuation, ha ha ha !"

Je saute ensuite de la rambarde, m'appuyant sur des poutres dépassant du mur pour aller sur une autre terrasse plus en contrebas. J'étais rapide et précise, ayant l'habitude d'utiliser ce passage là. Quand je le pouvais, je faisais l'acrobate, car non seulement ça m'amusait, mais en plus je me gardais en forme et m'entrainais à l'agilité. Grimper sur les mur, c'est comme de l'alpinisme, au final. Et ça peut être utile pour le canyon rouge. Qui sait....
[ On ferme le rp ? ou tu voulais continuer ?]
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Départ pour le canyon rouge (Nuf + Libre)   

 

Départ pour le canyon rouge (Nuf + Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Conseil pour un vrai ROUGE à lèvres
» départ pour la maternité mercredi.......
» Faire-part nouveau futur bébé...
» sur le départ pour le Tchad
» PDS et manque de globule rouge edit taux de fer est bon !!
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elden :: Rps terminés et abandonnés-